La démocratie directe – Partie I

J’espère que la démocratie directe est connu par la plupart des gens mais pour ceux et celles qui ne savent pas encore, voici comment ça fonctionnent. En ce moment dans le monde nous avons une démocratie représentative, celles des États capitalistes pour tous leurs partis ainsi que celle des pays communistes avec un seul parti. Ce sont des personnes élues pour quelques années avant les élections. Peu après, les élues du parti au pouvoir font des fausses promesses électorales. Après les élections, il y a des groupes de personnes qui font n’importe quoi, les électeurs faisant aveuglément confiance aux candidats. Pour les partis capitalistes des pays ainsi que pour les communistes c’est la même chose. Les députés et leurs fonctionnaires sont presque tous des menteurs ce qui conduit inévitablement à la corruption générale. Cela conduit aussi à la collusion entre les profiteurs, l’opportunisme, bref à l’abus de pouvoir qui leurs rapportent la fortune et les privilèges.

Socrate contre la démocratie directe

Socrate contre la démocratie directe

La démocratie directe, n’est pas capitaliste ni communiste. C’est pour les anarchistes, un troisième système politique et social suivant lequel l’individu doit être émancipé de tutelle gouvernemental … c’est « le Pouvoir du Peuple » ou « l’Autogestion ». Cependant pour que ceci fonctionne, il faut un gouvernement pour les choses national du pays. Il y a un autre système, c’est le premier auteur des « anarchiste-communistes », Pierre-Joseph Proudhon et son secrétaire Alfred Darimon. Pour moi, le système est « communiste, anarchiste et aussi capitaliste » car avec la démocratie directe, tout est possible.

Les capitalistes vont toujours continuer à être en affaire avec les marchés des transactions internationales des pays les plus riches. Ils vont même continuer à acheter pour les clients des pays les plus pauvres, si ils peuvent encore payer avec du crédit. Depuis l’ère de la mondialisation, les pays en autosuffisance ne peuvent plus fabriquer tous leurs produits. La démocratie directe deviendra un système politique et social parfait. Les travailleurs deviendront plus riches mais les classes des bourgeois deviendront plus pauvres.

Pour ou contre la démocratie directe

Cependant, la démocratie directe ne sera pas simple ni inversible, comme la plupart des pays communistes. Je vous rappelle que mon Blog est nommé « Pour un Communisme Libre et Démocratique ». Nous feront donc un parti pour chaque pays pour la « Démocratie Directe » avec des élections comme tous les autres partis. Si ce parti ne marche pas encore très bien, ils représenteront un parti ancien avec des représentations … J’ai vu souvent des partis de démocratie directe mais ce n’était que des petits projets sans idées ni buts, que l’on retrouve sur quelques sites et sur FaceBook.

La plupart des gens croient qu’ils savent tout, comme les représentants élues. Mais en faits, ils ne connaissent pas bien leurs dossiers. Ils croient à l’économie capitalistes, mais tout ce qu’ils font, c’est de prendre l’argent des taxes et les impôts des électeurs. La démocratie directe sera meilleure car ce sera le métier et la profession de chacun et chacune. Avec la démocratie directe, les coûts seront moindre qu’avec les gouvernements élues et leurs banques.

Ce n’est pas tout le monde qui voudraient ou pourraient participer à la démocratie directe. Cependant, des millions de gens pourraient élisent le parti de la démocratie directe. Il y a des gens qui sont des partis d’extrême-droite. Ils sont racistes et xénophobes, contre les homosexuels, contre la l’égalisation de la marijuana et pour la peine de mort. Mais ces gens sont en minorités et la plupart ne savent même pas comment gérer la démocratie directe. Ce qui est le plus fantastique, c’est que tous les partis pourraient gérer la démocratie directe, même si ils ont voter pour les autres partis.

Un site pour gérer la démocratie directe

Il n’y a jamais eu un pays avec un parti de la démocratie directe car c’est encore trop compliquer à gérer. Même une province à cause du nombres de vote, c’est assez problématique. Mais pour une petite ville, un village, les entreprises, les groupes et la famille, c’est très possible. Presque tout le monde sait comment naviguer sur internet. Il y a des millions de gens sur FaceBook, Twitter et autres, c’est assez accessible. Il s’agit de gérer la démocratie directe en ligne pour chacun des sites spécialisées, pour chaque pays, chaque province et n’importe quoi d’autre. C’est aussi simple que de naviguer sur les médias sociaux. Chacun et chacune des millions de membres donnent leurs coordonnées. Il faudrait traduire le site en plusieurs langues pour rejoindre le monde entier.

Il y a quelques mois, j’ai commencer un site spécialisée pour la démocratie directe. J’ai fais souvent des sites en .htm il y a 20 ans mais c’est le premier en .php et en MySQL, une base de données pour les membres sans risque de « hacker ». Comme ce site est très compliqué et que j’étudie son langage en développement, cela pourrait me prendre plusieurs années. Pour gérer ce site, il y aura plusieurs étapes. La première est de déterminer si on est pour ou contre chaque proposition. La deuxième est de faire une proposition. La troisième concerne les groupes visibles et la quatrième les invisibles, mais seulement pour ces groupes. Les noms des membres seront confidentiel. Cependant dans les propositions, ils pourraient écrire leurs noms et toutes autres informations. Ce site aura aussi quelques autres fonctions très importantes.

Comme il n’y aura pas de modérateur comme les forums, ce seront les membres eux-mêmes qui effectueront ces tâches. Ils feront leur autocensure à l’aide d’un système spécial pour supprimer les propositions non désirées. C’est avec un vote (« oui » ou « non ») de quelques jours que les membres déciderons de ce qui sera supprimé. Les propositions seront aussi supprimer si elles sont pratiquement identiques. Ils faudrait que les membres votent des propositions en précisant son identification et la date. Il y a plusieurs motifs pour supprimer les propositions. Souvent c’est qu’elles ne sont pas sérieuses. Ils y aura aussi les propositions illisibles ou incompréhensibles. Les autres raisons concernent toutes des comportements qui vont à l’encontre des règlements du site.

Mon site se nommera « Un système expérimental de gestion de démocratie directe en développement ». Pour faire un parti de la démocratie directe, il faut les créer. Mais avant, ils faut un système expérimental de gestion, pour étudier le contexte de la démocratie directe. Ce site ne sera pas seulement pour la politique mais pour tout le monde. C’est pourquoi mon article « La démocratie directe » aura une deuxième partie et possiblement plusieurs autres. Cependant, comme j’ai fais deux AVC il y a quatre mois, la réalisation de mon site me prendra beaucoup plus de temps. En attendant, je continuerai mes autres articles.

Merci beaucoup à Julie et Linda car elles ont corrigées les phrases de mes deux articles.

Alain Poitras – Activiste néocommuniste

Advertisements

À propos de Alain Poitras

Pour un Communisme Libre et Démocratique, visitez mon blog : https://alainpoitras.wordpress.com/
Cette entrée, publiée dans Pour un Communisme Libre et Démocratique, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.